news|

De bien étranges poussières se déposent sur nos capteurs
'On Air' le 01 Apr 2015 à 11:04:30| 93023 lectures



Follow-me on Twitter or Facebook :
S'abonner ? dominikFoto sur Twitter
Comme tout photographe travaillant au numérique, il convient de régulièrement entretenir son matériel et tout particulièrement de vérifier la propreté des capteurs. J'ai fait une découverte étonnante et très instructive hier soir en nettoyant l'un de mes boitiers dont les images étaient parsemées de ces fameux petits points noirs. Eclairage.


Des poussières dans les coins, situées plutôt à droite...


Ce qui a attiré au premier abord mon attention, c'est la taille imposante des poussières et surtout leur nombre et concentration. Il est vrai que j'ai pour habitude de minimiser l'exposition de mes capteurs à l'air libre lorsque je change d'optique, en effectuant un geste rapide et en tenant toujours ce dernier vers le bas afin d'éviter que trop de particules étrangères ne pénètrent à l'intérieur. Il faut savoir pour les néophytes que de simple petites poussières se déposant sur le capteur peuvent générer des vilains points noirs sur l'image. Selon l'ouverture, ils peuvent devenir marquants à tel point qu'il m'est arrivé d'être contraint parfois d'abandonner le nettoyage en post-traitement d'une photo tant cette dernière était ponctuée de tâches.

Après mon dernier reportage de vendredi à la mairie de Villefranche où notre député-Maire, Mr Bernard Perrut recevait Jun Zhai, l'ambassadeur de Chine, je me suis aperçu que j'avais plusieurs de ces fameux points indésirables sur la plupart de mes images.
J'ai donc procédé au test fatidique, celui qui consiste à prendre un cliché à petite ouverture (f/16) et devant un fond uni clair ou une source lumineuse importante (cela dit, vous pouvez descendre votre vitesse afin de limiter le temps d'exposition). Et là, le verdict tombe : oui, mon capteur est bien encrassé !




Après un premier nettoyage en règle, certaines ont résisté. Comme il est de coutume, après chaque intervention, j'ai réalisé une image de test. Intrigué par leur résistance, j'ai effectué un zoom sur l'image sous Photoshop. Et là, j'ai découvert un truc ahurissant !
A vous d'en juger !


Il semblerait que Bernard Perrut arrive à s'incruster irrémédiablement et insidieusement dans toutes nos photos, et ceci de manière microscopique ! Je sais, c'est dingue. Mais vrai !







Conseils pratiques


Donc si vous habitez le Beaujolais, et si vous découvrez de petites taches sombres sur vos photos, le plus souvent dans la partie droite de l'image, je vous invite à effectuer au plus vite un nettoyage de capteur. A noter que j'ai relativement galéré pour toutes les ôter. Mais après 2h d'un nettoyage intensif et l'usage de nombreuses "touillettes", j'y suis arrivé. Notons qu'elles sont de nature résistantes et relativement imposantes. Difficile de les rater.


Avertissement : Pour les néophytes, ne vous lancez pas dans cette opération délicate car vous pourriez abimer irrémédiablement votre appareil photo.
Optique-Tondeur à Villefranche, par exemple, peut réaliser cette prestation pour quelques euros.
Contactez-les de ma part. Ils vous feront un prix.


NB : il semblerait que je ne sois pas le seul à avoir détecté ce type d'incrustation...





Vos commentaires :
Aucun commentaire pour l'instant

Exprimez-vous...
Nom ou pseudo (obl.)
Email (obl.)
Web
Titre
Message (req.)
Captcha
Recopiez ce code...
>>>
dominikfoto - View my recent photos on Flickriver

©2009, Fusina Dominik - All contents are copyrighted