news|

Booster son FUJI X-PRO1
'On Air' le 23 Mar 2013 à 15:03:00| 132656 lectures



Follow-me on Twitter or Facebook :
S'abonner ? dominikFoto sur Twitter
Booster est un bien grand mot, mais disons que je vais vous donner un conseil pratique et surtout pointer du doigt une faiblesse que FUJI a entretenu lors de l'acquisition de mon X-PRO1 : les lenteurs lors de la sauvegarde ou encore de la lecture de vos photos.

Si comme moi vous êtes l'heureux possesseur d'un FUJI X-PRO1, et en l'occurrence d'un beau pack prestige, vous avez eu l'agréable surprise de découvrir une carte SD de 64Go. Plus de 1800 photos en format RAW + JPEG. Extra !



Cependant, tout dernièrement, je m'interrogeais sur les temps d'écriture que je jugeais un peu lent. En étudiant plus attentivement le type de carte offert originellement par FUJIFILM, j'ai remarqué que l'on était loin des standards professionnels. En recherchant sur le net, on tombe justement sur le référence de cette carte. Les spécifications parlent d'elles-même :

UHS-I controller and Class 10 chipset provides high speed data read/write, with up to 60 MB/s** read (UHS-I) and 35 MB/s** write (UHS-I)

35Mb/s en écriture ! Autant dire qu'on est pratiquement au niveau des spécifications des cartes d'entrée de gamme, équivalente par exemple à une SANDISK ULTRA.
Beaucoup ignorent que la mention "classe 10" n'est qu'un indicateur qui vous garantit que la carte offre un débit supérieur à 10MB/s. "SDXC" ou "SDHC", pour leur part, précise la capacité maximale que peut atteindre la carte de par sa conception (les SDXC repoussent la capacité au delà de 32Go).

J'ai donc acheté une carte SD SANDISK EXTREME PRO avec des taux de transfert maximal de 95MB/s. Résultat après quelques tests : des temps d'écriture divisés au moins par 2. Je récupère plus vite la main pour ensuite visionner mon image au lieu d'attendre la fin de l'enregistrement. L'accès en lecture est également beaucoup plus véloce (fini l'affichage du sablier), à la fois sur l'appareil, image par image, comme lors de la copie des fichiers sur l'ordinateur. Un véritable confort.

Vous allez me dire : pourquoi gros malin n'y as-tu pas pensé plus tôt ? Parce que je pensais que FUJIFILM avait fourni la carte SD la mieux adaptée, celle qui exploite les performances optimales de son boitier.

Alors si vous souhaitez récupérer un peu de réactivité pour votre boitier, vous savez ce qu'il vous reste à faire ;)



Autres petits conseils


Afin de combler aussi d'autres aspects qui peuvent vous permettre d'améliorer les performances de votre FUJI X-PRO1, voici une petite liste pratique des choses à ne pas oublier :

- vérifier et effectuer les mises à jour de votre boitier : pour cela, il suffit lors de l'allumage de votre x-PRO1 d'appuyer sur le bouton "DISP BACK" jusqu'à l'apparition d'un écran. A l'heure actuelle, vous devez avoir la version : 2.03. Si ce n'est pas le cas, allez sur le site de FUJI , chargez le micro-programme et suivez attentivement les instructions. C'est simple à faire et vous gagnerez en stabilité, performance et même en nouvelles fonctionnalités.
Vous devrez par ailleurs faire de même pour chacune des optiques en votre possession.

- choisissez le bon format de fichier. Pour ma part, je suis en RAW + JPEG (Fine). Si vous souhaitez traiter les fichiers en JPEG uniquement, vous pouvez très bien déconnecter le mode RAW. Vous gagnerez quelques secondes lors de la sauvegarde du fichier.

Si vous avez d'autres idées ou astuces, elles sont les bienvenues ;)




Articles liés (sd)

- Booster son FUJI X-PRO1

Vos commentaires :

Le 12/01/2014, 08:13 par Fred
J'ai fait exactement la même chose que toi avec mes cartes SD sur mon X-E2. Sandisk extreme pro (95mo/s). Ca change tout !

Le 12/01/2014, 20:04 par Dominik Fusina
Merci Fred pour ton témoignage qui confirme la manip

Exprimez-vous...
Nom ou pseudo (obl.)
Email (obl.)
Web
Titre
Message (req.)
Captcha
Recopiez ce code...
>>>
dominikfoto - View my recent photos on Flickriver

©2009, Fusina Dominik - All contents are copyrighted